HYPNOSE

HYPNOSE

Les principes de l'hypnose Ericksonienne

L'hypnose Ericksonienne est une forme de thérapie qui intervient comme un outil au sein même d'un accompagnement thérapeutique. Développée par Milton Erickson, psychiatre et psychologue américain, son but est de faciliter la résolution de problèmes en permettant au conscient et à l'inconscient- stimulé grâce à l’hypnose - de coopérer afin de trouver les solutions qui pourront résoudre ce qui pose problème.
Cet outil thérapeutique est basé sur le postulat que 
l'individu possède en lui les ressources nécessaires pour faire face à toutes les situations. Ainsi, cette méthode sollicite la participation active du patient.

Quelles en sont les indications ?

L'hypnose Ericksonienne est essentiellement préconisée pour des personnes ayant des problèmes de dépendance (pour arrêter de fumer notamment) ainsi que d'angoisse. Elle est par exemple efficace pour dépasser la peur d'un examen. : 0%

Comment se déroulent les séances d'hypnose Ericksonienne ?

Le thérapeute induit chez son patient un état hypnotique qui lui permet d'accéder à son inconscient. Si la relaxation est souvent à l'origine de cet état, d'autres manières de faire sont possibles comme la mise en avant de la parole ou du langage symbolique (métaphores) par exemple.

Le thérapeute, qui induit la modification de la conscience, se positionne également comme un guide. En effet, il invite son patient à orienter son attention sur un souvenir et à s'exprimer à ce sujet.

Son rôle est ensuite de soutenir son imaginaire, par le biais de la conversation, pour l'aider à trouver lui-même les ressources qu'il possède et qui pourront l'aider à résoudre ses problèmes.

L'hypnose Ericksonienne en pratique

  • Une séance dure environ 1 heure ; 
  • Etant une thérapie brève, l'hypnose Ericksonienne se pratique en général sur 5 à 10 séances, à la fréquence, idéalement, d'une fois par semaine ;

Les limites de l'hypnose Ericksonienne 

L'hypnose n'a pas pour but de soigner une pathologie mais plutôt d'accompagner une personne dans sa démarche. Elle reste une aide complémentaire mais ne remplace en aucun cas un suivi médical approprié en cas de problème de santé, physique ou mental.

Quelles sont les différentes techniques d'hypnose ?

Il existe deux écoles complémentaires :

  • La première, traditionnelle est basée sur la suggestion. La personne face à l'hypnotiseur subit des injonctions verbales, visuelles et corporelles. Pratiquée jusqu'à Freud, cette technique part du postulat suivant : si l'on suggère à un patient de guérir, il peut guérir. Aujourd'hui encore, les hypnotiseurs de spectacle qui s'amusent à endormir une salle entière, relèvent de cette école ;
  • La deuxièmel'hypnose Ericksonienne, sollicite la participation active du patient. Il s'agit plus d'un état de profonde relaxation, pendant lequel le patient va pouvoir s'exprimer librement. Le thérapeute utilise des métaphores, c'est-à-dire un langage symbolique, pour guider l'inconscient du sujet et l'amener à trouver lui-même les solutions à ses problèmes.

Publié le Mardi 21 janvier 2020 par Virginie COURBON-YILDIRIM
Modifié le Vendredi 21 février 2020 à 15h54


Laissez un commentaire


Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Nos dernières actualités

Formée en hypnose, je peux vous accompagner pour gérer votre anxiété, pour vous préparer à un examen, pour prendre du recul sur certaines situations

Lire la suite